Les conférences et ateliers du Dr Laurent Jacob :

- "Prévention des blessures et récupération après un accident en escalade" - Conférence-débat : Samedi 29 Avril 2017 à 19h. Salle d’escalade Indoor Vertic-Halle : Rte de la Plâtrière 25, 1907 Saxon. Renseignements au 027 744 24 32.

- "Nos années se comptent en printemps" - Conférence-débat : Le jeudi 9 Mars 2017 à 18h. Foyer Chantovent- Rue des Ecoles 7 - 1920 Martigny. Renseignements au 027 722 09 94.

- 14 Experts vous parlent de votre bien-être du 16 au 21 janvier 2017. En savoir plus

- Le 2nd rendez-vous des 60 printemps !Cycle de conférences sur internet sur les meilleures façons de rester en bonne santé tout en avançant en âge. De nombreux intervenants dont le Dr Laurent Jacob. En savoir plus

Accueil du site > Mots-clés > Vieillissement > Épuisement

Épuisement

Fatigue extrême

Pages pertinentes

  • Rôle du Cortisol et symptômes d’insuffisance chez l’adulte

    La production naturelle de cortisol, hormone de l’éveil par excellence est maximale le matin au réveil entre 6 heures et 10 heures pour ensuite décroître dans l’après-midi et la soirée.

  • Profil du cortisol salivaire

    La production naturelle de cortisol est maximale le matin au réveil entre 6 heures et 10 heures pour diminuer de moitié dans l’après-midi et ensuite décroître dans la soirée.

  • Insuffisance en cortisol et Burnout

    L’épuisement des glandes surrénales peut provenir tant du secteur professionnel que personnel ou encore de stress physique aussi bien que psychologique.

  • Questionnaire burnout

    Il existe de nombreuses échelles d’évaluation du stress au travail. L’un des intérêts de l’échelle ici proposée (MBI : Maslach BurnOut Inventory) est de prendre en compte le paramètre de réalisation professionnelle (ou son absence) et non pas seulement la charge de travail.

  • Bilan d’andropause

    Loin de se limiter au dosage unique de la testostérone, un bilan biologique sérieux d’andropause doit avoir pour objectif de comprendre la dynamique hormonale unique du patient et de personnaliser le traitement.

  • Interprétation des tests de laboratoire

    L’optique de détection de maladies destinée à dépister de grandes masses de population établit des valeurs de références (valeurs standards) pour les tests de laboratoire. Ces valeurs représentent une déviation de 2 valeurs standards (donnée statistique, écart type) par rapport à la moyenne des valeurs trouvées ce qui englobe 95 % de la population.

    Ainsi, nous sommes déclarés en bonne santé si ne dévions pas trop de la moyenne de la population !

  • Bilan thyroïdien

    La tendance en ce qui concerne les dosages des hormones thyroïdiennes est de faire le dosage de la TSH (thyréostimuline), éventuellement celui de la T4 et de décider de traiter sur la foi des tests plus que sur les symptômes exprimés.

    Ce faisant, seules les déviations franches sont détectées et traitées laissant à l’abandon des milliers de patients "borderline" quant aux tests mais souffrant pourtant de nombreux symptômes d’hypothyroïdie fonctionnelle.

  • Tests biologiques

    N’avez-vous jamais souhaité comprendre et interpréter vous-même vos résultats d’analyse biologiques ?

  • Questionnaire andropause

    Ce questionnaire est destiné à orienter vers un possible rôle de la baisse des androgènes dans les symptômes exprimés. (...)
  • Questionnaire hypothyroïdie de l’adulte

    Les hormones thyroïdiennes accroissent l’énergie disponible et les symptômes d’insuffisance sont généralement plus marqués le matin ou au repos et améliorés par l’activité.

0 | 10

Rubriques pertinentes