Les conférences et ateliers du Dr Laurent Jacob :

- "Prévention des blessures et récupération après un accident en escalade" - Conférence-débat : Samedi 29 Avril 2017 à 19h. Salle d’escalade Indoor Vertic-Halle : Rte de la Plâtrière 25, 1907 Saxon. Renseignements au 027 744 24 32.

- "Nos années se comptent en printemps" - Conférence-débat : Le jeudi 9 Mars 2017 à 18h. Foyer Chantovent- Rue des Ecoles 7 - 1920 Martigny. Renseignements au 027 722 09 94.

- 14 Experts vous parlent de votre bien-être du 16 au 21 janvier 2017. En savoir plus

- Le 2nd rendez-vous des 60 printemps !Cycle de conférences sur internet sur les meilleures façons de rester en bonne santé tout en avançant en âge. De nombreux intervenants dont le Dr Laurent Jacob. En savoir plus

Accueil du site > ressources > Tests biologiques > Profil du cortisol salivaire

Profil du cortisol salivaire

La production naturelle de cortisol est maximale le matin au réveil entre 6 heures et 10 heures pour diminuer de moitié dans l’après-midi et ensuite décroître dans la soirée.

par Laurent Jacob (10/02/2012)

Ainsi, la production de cortisol variant tout au long de la journée et étant en outre profondément influencée par nos activités et état d’esprit, un simple dosage sanguin du cortisol le matin ne rend pas compte de cette dynamique.

Un profil de la dynamique de production du cortisol sur 24 heures (4 mesures (9h, 14h, 17h, 22h) apporte souvent de nombreux éléments permettant de mieux coller aux symptômes ressentis par la personne.

Ce profil montre un patient en complet décalage qui se traine toute la journée avec un cortisol effondré mais ne peut pas dormir le soir du fait de son taux de cortisol qui remonte au moment où il devrait baisser.


Ce profil montre une patiente en complet décalage et en "surchauffe" avec des taux normaux le matin, très élevés en début / milieu d’après-midi puis effondrés pour la fin d’après-midi et la soirée.


Ce profil montre un patient avec une production de cortisol effondrée tout au long de la journée et des symptômes d’épuisement majeur.


Procurez-vous un kit de test salivaire du cortisol et le coût du test sur simple demande.

Références scientifiques :

- Indications et particularités du dosage du cortisol salivaire. M. F. Rossier, M.-F. Rudaz, Institut Central (ICHV), Hôpital du Valais, Sion. Mars 2014, Vol. 16, N° 3. Caduceus express.

- The cortisol awakening response - normal values and confounds. Noise Health. 2000 ;2(7):79-88. Wüst S, Wolf J, Hellhammer DH, Federenko I, Schommer N, Kirschbaum C. Center for Psychobiological and Psychosomatic Research, University of Trier, 54290 Trier, Germany.

- Burnout, perceived stress, and cortisol responses to awakening. Pruessner J.C., Hellhammer D.H. & Kirschbaum C. (1999). Psychosomatic Medicine, 61(2):197-204.

- Individual differences in the diurnal cycle of salivary free cortisol : a replication of flattened cycles for some individuals. Stone A.A., Schwartz, J. E., Smyth, J., Kirschbaum, C., Cohen, S., Hellhammer, D. & Grossman, S. (2001). Psychoneuroendocrinology, 26:295-303.

- Diurnal Cortisol Rhythm as a Predictor of Breast Cancer Survival. Sephton, S. E., Sapolsky R. M., Kraemer H.C. & Spiegel D. (2000). Journal of the National Cancer Institute, 92:994-1000.

- Diurnal cortisol rhythm as a predictor of lung cancer survival. Brain Behav Immun. 2012 Aug 3. Sephton SE, Lush E, Dedert EA, Floyd AR, Rebholz WN, Dhabhar FS, Spiegel D, Salmon P. Department of Psychological and Brain Sciences, University of Louisville, USA ; James Graham Brown Cancer Center, University of Louisville, USA.


Mots-clés

Dans cette rubrique