Les conférences et ateliers du Dr Laurent Jacob :

- "Prévention des blessures et récupération après un accident en escalade" - Conférence-débat : Samedi 29 Avril 2017 à 19h. Salle d’escalade Indoor Vertic-Halle : Rte de la Plâtrière 25, 1907 Saxon. Renseignements au 027 744 24 32.

- "Nos années se comptent en printemps" - Conférence-débat : Le jeudi 9 Mars 2017 à 18h. Foyer Chantovent- Rue des Ecoles 7 - 1920 Martigny. Renseignements au 027 722 09 94.

- 14 Experts vous parlent de votre bien-être du 16 au 21 janvier 2017. En savoir plus

- Le 2nd rendez-vous des 60 printemps !Cycle de conférences sur internet sur les meilleures façons de rester en bonne santé tout en avançant en âge. De nombreux intervenants dont le Dr Laurent Jacob. En savoir plus

Accueil du site > faites le point > Hormones > Hypothyroïdie fonctionnelle > Hormones thyroïdiennes en bref

Hormones thyroïdiennes en bref

par Laurent Jacob (8/02/2012)

La synthèse des hormones thyroïdiennes comporte de nombreuses étapes :

1- Au niveau cérébral :

Le chef d’orchestre Hypothalamus produit la TRH (Thyroid Releasing Hormone) qui va stimuler l’Hypophyse. En réaction celui-ci produit la TSH (Thyroid Stimulating Hormone) laquelle va stimuler la glande thyroïde elle-même.

2- Au niveau de la glande thyroïde :

- Captation de l’iode.
- Activation par la thyroperoxydase (TP), dépendante du sélénium.
- Formation de la triiodothyronine T3 et de la tétraiodothyronine ou thyroxine T4.
- Libération de T4 et T3 dans le sang. Elles se fixent sur des protéines transporteuse comme la TBG (thyroxine binding globulin). La concentration plasmatique de TBG peut être influencée par de nombreux mécanismes : augmentée par les estrogènes et diminuée par les androgènes (testostérone). Ainsi si TBG augmente, une plus grande quantité d’hormone T4 ou T3 sera inactivée du fait de leur liaison au transporteur.

3- Au niveau des différents tissus ou organes :

- Captation tissulaire et transformation de T4 en T3. Dans les tissus, notamment le foie, la T4 est transformée en T3 (hormone active), ou en rT3 (inactive).
- La transformation de T4 en T3 est assurée par des enzymes de deux types selon le tissu concerné : le type I présent dans la thyroïde, le foie, le rein est une enzyme dépendante du sélénium. Le type II est présent notamment dans le cerveau.
- Le taux de conversion de T4 en T3 est plus marqué dans le cerveau que dans le foie. Ceci explique pourquoi certains patients se perçoivent comme ayant un cerveau fonctionnant à vitesse normale et un corps au ralenti !

4- Rétrocontrôle :

La quantité d’hormones circulantes va exercer un rétrocontrôle sur l’hypothalamus : Si le niveau d’hormones est suffisant, la production de TRH baissera (la commande de production diminue) qui fera baisser à son tour la TSH et ainsi la mise en circulation des hormones thyroïdienne.

Remarques :

- Le métabolisme de base (production d’énergie par le corps au repos pour la maintenance des besoins de base) étant fortement régulé par la thyroïde, les niveaux de T4 et T3 sont corrélés avec les dépenses énergétiques et les pertes caloriques. Le taux de T3 peut par exemple être réduit de plus de 30 % en cas de jeûne ou de régime. Le corps devient beaucoup plus économe en cas de réduction alimentaire, ce qui explique les rebonds en poids fréquents à l’arrêt du régime !

- Vu la complexité des processus de production, d’utilisation (différente selon les tissus), cofacteurs indispensables à toutes ces étapes (vitamines, minéraux), on comprend mieux la variété des symptômes d’une personne à l’autre et ainsi l’importance capitale de l’entretien et des questionnaires fins dans le diagnostique et suivi du traitement : Les bilans biologiques aussi complets soient-ils ne sont que des témoins !

Références scientifiques en anglais :

- Deiodinases : the balance of thyroid hormone : local impact of thyroid hormone inactivation. J Endocrinol. 2011 Jun ;209(3):273-82. Epub 2011 Mar 11. Dentice M, Salvatore D. Department of Molecular and Clinical Endocrinology and Oncology, University of Naples Federico II, Italy.

- Effects of Evening vs Morning Levothyroxine Intake : A Randomized Double-blind Crossover Trial. Archives of Internal Medicine. Bolk, Nienke MD ; et. al. "2010 ;170(22):1996-2003, Vol. 170 No. 22, Dec 13/27, 2010, Clinical Endocrinology 66 (1), 43-48, Volume 66, Issue 1, pages 43-48, January 2007


Mots-clés

Dans cette rubrique